Accueil

Chardel, Pierre-Antoine

par Chrystèle Guilloteau - publié le

 

Pierre-Antoine Chardel

Docteur en philosophie et sciences sociales

Habilité à diriger des recherches en sciences sociales

Qualifié aux fonctions de professeur des Universités (sections 17, 19 & 72 du CNU)

Professeur de sciences sociales et d’éthique à l’Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS) et enseignant à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Chercheur statutaire à l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC)/ Laboratoire d’Anthropologie Critique Interdisciplinaire (LACI)
UMR 8177, CNRS/ EHESS
Co-responsable de l’axe « Enjeux épistémologiques de la critique »

Chercheur invité au MédiaLab EA 7033, Sciences Po – Paris (2019-2020)

Fondateur et responsable du LASCO IdeaLab de l’IMT

Co-fondateur de la chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles de l’IMT (impliquant Télécom Paris, Télécom SudParis et IMT-BS), en collaboration avec la CNIL

Site web personnel : http://pierreantoinechardel.wp.imt.fr/

Contact : pierre-antoine.chardel@imt-bs.eu ou pierre-antoine.chardel@ehess.fr

DOMAINES DE RECHERCHE :

• Sociologie critique, sociologie morale, sociologie politique
• Enjeux socio-philosophiques du numérique, éthique des technologies
• Socio-philosophie du temps présent, philosophie sociale, écologie sociale
• Sociologie herméneutique, théories du texte, études digitales

PARCOURS DE RECHERCHE :

1994-1995 : Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en philosophie de l’Université de Paris Nanterre, préparé conjointement à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), sous la direction du Professeur François Laruelle. Mention : Très bien

1996-1997 : Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en Histoire et Civilisations de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), sous la direction de Nicolas Tertulian, Directeur d’études au CRAL, UMR 8566, CNRS / EHESS. Mention : Très bien

De 1997 à 1999 : Assistant de recherche et d’enseignement à l’Université Laval, Faculté de philosophie, Québec (Canada).

De 1996 à 2000 : Ph.D. en philosophie de l’Université Laval, Faculté de philosophie, Québec, Canada. Directeur de thèse : Professeur Luc Langlois. Membre du groupe de recherche « Herméneutique et théorie critique », Université Laval / Université de Montréal (Canada).

1997 à 2000 : Doctorat en philosophie et sciences sociales de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris. Directeur de thèse : Heinz Wismann, Centre d’Etudes et de Recherches Allemandes (CERA), UMR 8131, CNRS / EHESS.

2000-2001 : Recherches postdoctorales, Centre d’Etudes et de Recherches Allemandes (CERA), UMR 8131, CNRS / EHESS.

Eté 2001 : Séjour de recherche à l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS), Canada. Subvention de recherche de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH, Paris).

2003 – 2013 : Maître de conférences en philosophie sociale et éthique des technologies au département Langues et Sciences Humaines à l’Institut National des Télécommunications (INT) devenu Télécom SudParis.

De 2003 à 2013 : Fondateur et responsable de l’équipe de recherche interdisciplinaire « Ethique, Technologies, Organisations, Société » (ETOS) de l’INT / Télécom SudParis.

Depuis 2005 : Membre du Tomonobu Imamichi Institute for Eco-Ethics, sous la direction du Professeur Peter Kemp (Université de Copenhague, DANEMARK).

2006 - 2007 : Responsable du projet de recherche Ethics : « Les technologies de la mobilité dans les organisations : une nouvelle source d’interrogation éthique ». Projet de recherche financé par la Fondation Louis Le Prince Ringuet / Groupe des Ecole des Télécommunications (GET).

2008-2009 : Visiting scholar à l’Université de New York (New-York City, USA).

Printemps 2009 : Séjour de recherche à l’Université de Yale (New Haven, USA).

2008 - 2009 : Chercheur invité au Centre de recherche « Sens, Ethique, Société » (CERSES), UMR 8137 CNRS/ Université Paris Descartes.

Depuis 2009-2013 : Chercheur associé au Centre de recherche « Sens, Ethique, Société » (CERSES), UMR 8137 CNRS/ Université Paris Descartes.

2010-2013 : Membre du programme de recherche « Anamia » : « Une approche des troubles alimentaires par les réseaux sociaux en ligne et hors ligne » (Centre Edgar Morin, UMR 8177 CNRS / EHESS).

2011 – 2012 : Habilitation à diriger des recherches (HDR) sous la supervision de Jan Spurk, Professeur à l’Université Paris Descartes et membre du CERSES (UMR 8137, CNRS / Université Paris Descartes). Soutenue le 14 mars 2012. Composition du Jury : Dominique Boullier (MédiaLab / Sciences Po- Paris), Andrew Feenberg (Simon Fraser University, Vancouver – CANADA), Danilo Martuccelli (Université Paris Descartes), Jean-Michel Besnier (Université Paris Sorbonne), Jan Spurk (Université Paris Descartes).

2011-2012 : Responsable du projet : « Enjeux éthiques et acceptabilité sociale des technologies ubiquitaires. Une approche par l’anthropologie de la culture ». Projet de recherche financé par la Fondation Mines-Télécom dans le cadre du programme « Futur & Ruptures ».

2012-2013 : Responsable du projet : « Ethique et politique des données personnelles dans les organisations : quels enjeux en situation d’exception ? » Projet de recherche financé par la Fondation Télécom dans le cadre du programme « Futur & Ruptures.

Depuis 2013 : Professeur de sciences sociales et d’éthique à Institut Mines-Télécom Business School, département « Droit, Economie, Finances » (DEFI).
Co-fondateur de la chaire de recherche « Valeurs et politiques des informations personnelles » de l’Institut Mines-Télécom (IMT). Depuis 2013.

Membre de la Commission d’Ethique de la Recherche en Sciences et Technologies du Numérique d’Allistène (Alliance des Sciences et Technologies du Numérique), regroupant notamment : le CNRS, la Conférence des Présidents d’Université (C.P.U.), l’INRIA et l’IMT : 2012-2016.

2013-2016 : Membre du projet de recherche ANR ETHICAA, en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Caen, de l’Université Pierre et Marie Curie, de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne : de 2013 à 2016.

Co-animateur de la chaire de recherche « Valeurs et politiques des informations personnelles » de l’Institut Mines-Télécom (IMT) : de 2013 à 2019.

Responsable de la mise en place des collaborations scientifiques entre les écoles de l’IMT et l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims (ESAD) : enseignements croisés, séminaires de recherche, organisation de journées d’études, etc. De 2011 à 2014.

Membre du Conseil scientifique et de la recherche de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design (ESAD) de Reims. Depuis 2017.

Coordinateur du séminaire doctoral : « L’éthique en recherche » au sein de l’Université Paris Saclay (UEVE – ED 535) : 2018 – 2019.

Depuis janvier 2019 : Membre associé au Centre Internet et Société, unité propre de recherche du CNRS (UPR 2000), rattachée à l’Institut des sciences humaines et sociales (INSHS), dirigée par Mélanie Dulong de Rosnay et Francesca Musiani.

Responsable pour IMT-BS du projet TIEENE (Transition industrielle : enjeux éthiques et socio-professionnels de la « nouvelle économie ») avec Sophie Bretéché (IMT Atlantique), Thibault de Swarte (IMT Atlantique) et Carine Dartiguepeyrou (IMT-BS), Fond d’amorçage « Industrie du Futur », IMT : 2018- 2019.

RECHERCHES ACTUELLES

Mes activités de recherche se concentrent sur l’évolution des processus de subjectivation et de l’agir collectif dans les sociétés hypermodernes. Je m’intéresse, plus particulièrement, aux implications sociologiques, éthiques et politiques des technologies numériques (TIC, réseaux sociaux, technologies d’identification, de contrôle et de surveillance, objets connectés, IA, reconnaissance faciale, etc.).

Trois principaux axes de recherche se dessinent :

Tout d’abord, je m’intéresse aux reconfigurations de l’agir individuel et collectif à l’heure du numérique. En effet, si les médiations numériques se révèlent déterminantes dans la redéfinition de l’espace public, en créant une démultiplication des moyens d’expression et d’information (c’est, entre autres, le sujet d’un ouvrage que j’ai codirigé aux Presses des Mines en 2015 : Espace public et reconstruction du politique), il est difficile d’ignorer les conséquences sur les conditions de travail et le sort des subjectivités. Il convient donc de s’interroger sur les conditions de possibilité de la capacité critique des acteurs et d’aborder la « dématérialisation » comme un défi autant social qu’éthique, impliquant des valeurs telles que la confiance, le respect ou la responsabilité. Sur ces enjeux, je suis notamment co-fondateur avec des collègues en droit, économie et sciences de l’information de la chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles de l’Institut Mines-Télécom. Je suis, en outre, animateur depuis peu d’une chaire « Ethique, Numérique et Société » au sein de l’Observatoire d’éthique publique.

En second lieu, j’étudie comment l’expansion des médiations numériques intervient dans les interactions complexes entre l’innovation et la sphère publique. Un enjeu sociologique consiste à souligner que c’est au sein des grandes transitions industrielles qu’une part de notre avenir se voit préfigurée. Ces thèmes sont au cœur d’un ouvrage que j’ai publié récemment : Transition industrielle et organisations émergentes : l’éthique en question (Presses des Mines, 2019), en collaboration avec Sophie Bretesché, Carine Dartiguepeyrou et Thibault de Swarte. En effet, il convient de s’interroger comment la variété des réseaux d’acteurs est impliquée dans l’innovation numérique, dans les conditions où les conceptions verticales de l’intervention publique (par l’Etat) sont remises en question au profit de modes plus diversifiés et hétérogènes, susceptibles d’impliquer la multitude des facteurs industriels, économiques et symboliques. A cet égard, si la métamorphose numérique a donné naissance à quelques « leaders » bien connus (Apple, Google, etc.) qui sont désormais des catalyseurs importants et peut-être indispensables de l’innovation dans le domaine du numérique, leurs modes de développement posent la question de nouvelles articulations avec l’action et la régulation publique.

Enfin, d’un point de vue plus épistémologique, je m’attache à réfléchir à l’émergence d’une socio-philosophie, en particulier dans le contexte de la transformation numérique. J’ai eu l’occasion de présenter les premiers jalons de cette réflexion lors du colloque interdisciplinaire Écrire les sciences aujourd’hui à l’ENS – Ulm en 2013. Un tel geste repose sur l’idée que les complexités du monde actuel nécessitent d’interroger la manière dont nous pouvons philosophiquement nous en saisir, tout en étant attentifs à leurs contextes sociaux et en refusant les tentations de leur mise en système. La plupart des crises auxquelles nous nous heurtons (sur le plan économique, politique ou écologique) imposent de réfléchir aux enjeux épistémologiques, éthiques et méthodologiques des pratiques théoriques dominantes en vue de questionner leurs fondements, leurs présupposés, ainsi que leur ethnocentrisme sous-jacent.

ENSEIGNEMENT ET FORMATION

• Professeur à Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS), Département « Droit, Economie & Finance » (DEFI) : depuis 2013.
• Chargé d’enseignement à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) : depuis 2017.
• Chargé d’enseignement à l’Université de Paris (Faculté des Sciences Humaines et Sociales – Descartes) : 2011 – 2019.
• Visiting Scholar à la New York University (NYU – Etats-Unis) : 2008 – 2009.
• Maître de conférences à l’Institut National des Télécommunications (INT / devenu Télécom SudParis), Département « Langues & Sciences Humaines » - LSH) : 2003-2012.
• Chargé d’enseignement à l’Ecole Centrale de Paris (Département Sciences Humaines et Sociales) : 2012-2014.
• Enseignant à l’Ecole Supérieure de Commerce (ESC) de Nantes (Audencia Business School) : 2001-2002.
• Enseignant à l’Ecole Supérieure d’Electricité (Supélec) : 2001-2002.
• Enseignant au Centre Parisien d’Etudes Critiques (CIEE) en collaboration avec l’Université Paris Sorbonne Nouvelle : 2000-2003.
• Assistant de recherche et d’enseignement à l’Université Laval (Faculté de philosophie) Québec, Canada : 1997-1999.
• Interrogateur en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (HEC, ENS Ulm, ENS Cachan) : 1993 - 1997.

SEJOURS DE RECHERCHE & VISITING

➢ Conférencier invité à l’Université de Tokyo, Center of Philosophy (Japon) – juin 2018.

➢ Conférencier invité au Centre Ethics and Law, Aarhus University, Campus Copenhagen (Danemark) – octobre 2016.

➢ Visiting scholar à l’Université de Villanova à Philadelphie (Etats-Unis), Département de Philosophie : janvier 2016.

➢ Professeur invité à l’Université Fédérale du Parà, Belém (Brésil), Département des Lettres et de Communication : octobre – novembre 2014.

➢ Conférencier invité à l’Eszterházy Károly College (Ecole Normale Supérieure). Département de philosophie – Eger (Hongrie) – octobre 2014.

➢ Visiting scholar à la Eötvös Lorand University, Budapest, (Hongrie), Department European and Social Sciences : mai 2013.

➢ Séjour de recherche à Yale University, New Haven (Etats-Unis) : printemps 2009.

➢ Visiting scholar à la New York University (NYU), Department of French, New York City (Etats-Unis) : 2008-2009.

➢ Visiting Assistant Professor, New York University in France, Paris, Graduate Student. Eté 2000, 2001, 2002 et 2003.

➢ Visiting Assistant Professor, Stanford University Program in Paris (School of humanities and Sciences, Department of Overseas Studies). 2001-2002.

➢ Visiting Lecturer, University of Delaware (Reid Hall, Columbia University Global Center/ Europe). 2000-2001.

➢ Subvention de recherche de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), Paris, Eté 2001.

➢ Stage de recherche à l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS), Québec (Canada). 2001.

➢ Fonds de soutien à la recherche, Faculté de Philosophie, Université Laval, Québec (Canada). Trimestres : Automne 1997, Hiver 1998, Eté 1998, Eté 1999, Automne 1999.

ENCADREMENTS SCIENTIFIQUES & DIRECTION DE RECHERCHE

Direction ou co-encadrement de thèses de doctorat :

1. Direction de thèse de Mademoiselle Flavia Farias, EHESS (Centre Edgar Morin / IIAC). Depuis 2015. Sujet de thèse : « Les espaces politiques et l’agir collectif à l’ère de la métamorphose numérique » (Discipline : Sociologie).

2. Direction de thèse de Mademoiselle Kalynka Cruz à la Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne – Université Paris Descartes, puis à l’EHESS (Centre Edgar Morin / IIAC). Depuis 2013. Sujet de thèse : « L’amour complexe : pour une éthique de la reliance à l’ère digitale » (Discipline : Sociologie). Soutenue le 10 mars 2020.

3. Direction de thèse de Mademoiselle Anaïs Djouad à la Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne – Université Paris Descartes, puis à l’EHESS (Centre Edgar Morin / IIAC). Depuis 2013. Sujet de thèse : « Approche critique de l’hyperconnexion entreprise » (Discipline : Sociologie).

4. Co-encadrement de thèse au sein de l’INT (Télécom SudParis) de Mademoiselle Débora de Carvalho Pereira, Université de Rio de Janeiro (Brésil), en séjour de recherche à l’Institut Mines-Télécom, durant l’année universitaire 2011 -2012. Sujet de thèse : « Les réseaux environnementaux sur Internet et la gestion de la nature ».

5. Encadrement au sein de l’Institut National des Télécommunications de Monsieur Guillaume Zorgbibe, doctorant en philosophie à l’Université de Paris Sorbonne (recherche financée par la Fondation Louis Le Prince Ringuet : 40 000 Euros), 2006-2007. Sujet de recherche : « Les technologies mobiles dans les organisations : une nouvelle source d’interrogation éthique »

Participation à des jurys de thèses :

1. Rapporteur et membre du jury de thèse de Doctorat de Madame Sabine Adnane pour l’obtention du doctorat de l’Université de Paris Panthéon Sorbonne, 14 décembre 2018. Intitulé de la thèse : « Le vivant et l’artificiel. Comment innover pour faire face à la recréation de la condition humaine par les nouvelles technologies ? Comment l’artiste sollicite ce nouvel objet d’art qu’est la vie ? ». Directrice de thèse : Olga Kisseleva, maître de conférences HDR à l’Université Panthéon Sorbonne.

2. Rapporteur et membre du jury de thèse de Doctorat de Monsieur Laurent Pendarias pour l’obtention du doctorat de l’Université de Lyon, 29 novembre 2018. Intitulé de la thèse : « La mètis, intelligence de l’incertitude". Directeurs de thèse : Alain-Marc Rieu, Professeur de philosophie émérite de l’Université de Lyon 3.

3. Pré-rapporteur et membre du jury de thèse de Doctorat de Monsieur Mathias Rollot pour l’obtention du doctorat de l’Université Paris VII Saint-Denis et de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette. Sujet de thèse : « Eléments vers une éthique de l’habitation. ». Directeurs de thèse : Chris Younès, Professeure émérite de l’Ecole Supérieure d’Architecture de La Villette et Stéphane Bozani, Professeur à l’Ecole Supérieure d’Architecture de Clermont Ferrand.

4. Président et membre du jury de thèse de Doctorat en sociologie de Madame Marie-Pierre Bourdages-Sylvain pour l’obtention du doctorat de l’Université Laval (Québec) et de l’Université Paris Descartes, vendredi 17 octobre, Université Laval, département de sociologie. Sujet de thèse : « La mobilisation dans la littérature pédagogique managériale. Une analyse de contenu de manuels de formation ». Autres membres du jury : Daniel Mercure, directeur de thèse (Université Laval), Jan Spurk, co-directeur de thèse (Université Paris Descartes), Michel Racine, Daniel Mercure (Université Laval), Estelle M Morin (HEC Montréal), Mircea Vultur, professeur associé, INRS.

5. Membre du jury de thèse de Monsieur Tobias Girard pour l’obtention du doctorat en anthropologie sociale de l’EHESS, 5 juillet 2012. Sujet de thèse : « Les pouvoirs du danger : Zone industrielle de Fos-sur-Mer. Anthropologie politique des risques industriels et du conflit de l’incinérateur ». Autres membres du jury : Marc Abélès, directeur de thèse, anthropologue, directeur d’études à l’EHESS, IIAC-Laios ; Éric Chauvier, rapporteur, anthropologue, Université Victor Segalen Bordeaux 2 ; Jean-Louis Fabiani, sociologue, directeur d’études à l’EHESS, membre du CESPRA ; Bernard Paillard, rapporteur, sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS, membre du CERHIO Université Rennes 2 ; Michel Peraldi, anthropologue, directeur de recherche au CNRS

ADMINISTRATION DE LA RECHERCHE

Organisation de séminaires :

• Responsable du séminaire avec Valérie Charolles, chercheure en philosophie à IMT-BS) : « Socio-philosophie du temps présent. Enjeux épistémologiques, méthodologiques et critiques » à l’EHESS, depuis 2017. Parmi les intervenant(e)s : Eric Guichard, ENSIIB / ENS Lyon ; Pierre Caye, CNRS/ENS ; Olivier Mongin, revue Esprit ; Franck Cormerais, Université Bordeaux-Montaigne ; Armen Khatchatourov, UPEM ; Mark Hunyadi, Université catholique de Louvain ; Francis Jauréguiberry, Université de Pau ; Jean Lassègue, CNRS / EHESS ; Antoine Garapon, Institut des hautes études sur la Justice ; Bernard Reber, CNRS / Sciences Po ; Emmanuel Picavet, université Paris 1 ; Benoît Hazard, CNRS ; Lucile Schmid, revue Esprit ; Cédric Moreau de Bellaing, ENS ; Charleyne Biondi, Sciences Po/ Columbia University (Etats-Unis) ; Andrew Feenberg, Simon Fraser University de Vancouver (Canada) ; Robert Harvey, Université de l’Etat de New York à Stony Brook ; Pablo Jensen (ENS Lyon).

• Responsable du séminaire avec Armen Khatchatourov (MCF en sciences de l’info et de la com à l’Upem), Olaf Avenati (designer et enseignant à l’ESAD de Reims) et Isabelle Queval (Professeure des universités à l’INSHEA) du séminaire « Subjectivités, corporéité et objets connectés. regards croisés sur le design et les devenirs de l’interaction » à Télécom ParisTech en collaboration avec IMT-BS et l’ESAD de Reims, 2016-2017 / 2017-2018. Parmi les intervenant(e)s : Samuel Bianchini (Ensad Lab), Christian Licoppe (Télécom ParisTech) ; Dominique Sciamma, Directeur de Strate - École de design ; Laurent Bonnotte, Institut d’éducation motrice ;Jean-Max Noyer, Université de Toulon Var ; Eric Minh Cuong Castaing, CCN Ballet National de Marseille ; Jacques Athanase Gilbert, Université de Nantes ; Jean-Michel Besnier, Professeur émérite, Paris-Sorbonne ; Bernard Stiegler, IRI.

• Responsable du séminaire (avec Jan Spurk, professeur de sociologie à l’Université de Paris) : « Crises et critique. Espace public et représentations sociales à l’ère numérique », 2014-2015 puis 2015 - 2016. Parmi les intervenant(e)s : Jean-Claude Monod (CNRS), Georges Vigarello (CNRS), Valérie Charolles (Cour des Comptes), Myriam Revault d’Allonnes (EPHE). Faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne – Université Paris Descartes ; Valérie Brunetière (Université de Paris) ;

• Co-responsable avec Jan Spurk (Université Paris Descartes) et Brigitte Frelat-Kahn (Université de Picardie Jules Verne) du séminaire « Espace public et reconstruction du politique », Université Paris Descartes (Sorbonne), 2011 – 2012 / 2012 - 2013. Parmi les intervenant(e)s : Jean-Marc Salmon (ETOS / INT), Pierre Vermeren (Université Paris Panthéon Sorbonne), Jan Spurk (Université Paris Descartes), Yves Citton (Université Stendhal de Grenoble), Daniel Bougnoux (Université Stendhal de Grenoble), Judith Revel (Université Paris Panthéon Sorbonne), Thierry Paquot (Université Paris Est).

• Co-responsable du séminaire « Imaginaires, technologies, société. Design et quête de sens », co-organisé avec Patricia Ribault (directrice de la recherche, ESAD de Reims) et Olaf Avenati (designer, ESAD de Reims), 2011 – 2012 / 2012 – 2013

• Co-organisateur avec Antonio Casilli (sociologue, Centre Edgar Morin, EHESS / CNRS & Télécom ParisTech) de la 5ème Ecole doctorale d’été EHESS – INT. Semaine doctorale destinée aux doctorants de l’EHESS et de l’Institut Mines-Télécom. Intitulé : « Société des réseaux et réseaux sociaux. Histoire, enjeux et perspectives critiques » : du 4 au 9 septembre 2011.

• Co-responsable avec Bernard Reber, Johanna Etner et Cédric Gossart du séminaire interdisciplinaire « Ethique et politique de la coexistence dans la société de l’information. Eléments pour une écologie sociale », novembre 2009 – juin 2010, INT / CNRS – Université Paris Descartes. Parmi les intervenant(e)s : François Flahault (CNRS), Manola Antonioli (CIph), Dominique Bouiller (IEP, Paris), Sophie Pène (Université de Paris Descartes), Olivier Godard (Ecole Polytechnique), Michel Puech (Université de Paris Sorbonne), Patricia Crifo (Université de Paris Ouest Nanterre La Défense), Gabriel Périès (INT).

• Responsable de séminaire au Collège International de Philosophie, Paris. Section « Philosophie et sciences sociales ». Responsable du séminaire intitulé : « L’éthique et la société à l’épreuve des technologies. Les apports de la phénoménologie ». Printemps 2005, hiver 2008 et printemps 2009.
Parmi les intervenant(e)s : François-David Sebbah (Université Technologique de Compiègne), Peter Kemp (Université de Copenhague), Michel Puech (Université de Paris IV-Sorbonne), Elena Bovo (Université de Besançon), Jean-Hugues Barthélémy (Université de Paris VIII), Manola Antonioli (CIph., Paris), Pierre Dumesnil (INT, Evry).

• Co-organisateur avec André Gunthert de la 4ème Ecole doctorale d’été EHESS / INT. Intitulé : « Pratiques des images dans la société de l’information » : du 7 au 11 septembre 2009. Parmi les intervenant(e)s : Bernard Stiegler (IRI/ Centre Pompidou), Gérard Eude (France Telecom R&D), Françoise Préteux (Télécom SudParis), Carl Havelange (FNRS), Dominique Cardon (Orange Labs), Antonio Casilli (EHESS/CNRS), Elizabeth Rossé (Centre Médical Marmottan).

• Co-organisateur de la 3ème Ecole doctorale d’été EHESS / INT. Intitulé : « Société de l’information et de la connaissance : histoire, enjeux, perspectives critiques » : du 8 au 12 septembre 2008. Parmi les intervenant(e)s : Jérôme Denis (EHESS & Télécom ParisTech), Bernard Reber (CNRS), Michel Faucheux (INSA, Lyon), André Gunthert (EHESS), Jacques Guyot (Université de Paris VIII), Xavier Strubel (INT).

• Co-organisateur avec la sociologue Dana Diminescu du séminaire de recherche « Sécurité, territoire, mondialisation. Interroger l’acceptabilité des technologies de contrôle », Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH, 54, boulevard Raspail, 75006, Paris) : d’octobre 2007 à mai 2008. Parmi les intervenant(e)s : Robert Harvey (Université de l’Etat de New York à Stony Brook, Etats-Unis), Gabriel Périès (Université d’Evry), Hubert Bouchet (CNIL), Claire Strugala (Université d’Aix-Marseille).

• Co-organisateur de la 2ème Ecole doctorale d’été EHESS / INT. Semaine doctorale destinée aux doctorants de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et de l’Institut National des Télécommunications (INT). Intitulé : « Identifier les individus. Logiques sociales, logiques technologiques » : du 10 au 14 septembre 2007. Parmi les intervenant(e)s : Ayse Ceyhan (Sciences-Po, Paris), Michaël Foessel (Université de Dijon), Gérard Dubey (INT), Robert Harvey (Université de l’Etat de New York à Stony Brook, Etats-Unis), Bernadette Dorizzi (Télécom SudParis), Saadi Lahlou (EDF R&D/CNRS/EHESS).

• Responsable du séminaire « Technologies, contrôle, démocratie », ETOS/ INT, EHESS, Université de New York à Paris. 2005-2006/2006-2007. Parmi les intervenant(e)s : Jacques Guyot (Université de Paris VIII), Gabriel Périès (Université d’Evry Val d’Essonne), Nicolas Poirier (Université de Paris VI), Maria Bonnafous-Boucher (CNAM), Denis Duclos (CNRS), Michaël Foessel (Université de Dijon).

• Responsable de séminaire au Collège International de Philosophie, Paris. Section « Philosophie et sciences sociales ». Responsable du séminaire intitulé : « L’écriture du témoignage et les déchirures de l’histoire ». Printemps 2001.

Organisation de colloques et de journées d’études :

1. Organisateur avec Armen Khatchatourov en collaboration avec la chaire VPIP de l’IMT de la demi-journée d’étude autour de l’ouvrage Identités numériques en tension (ISTE Editions), et de la version anglophone (Wiley) avec la participation de Mark Hunyadi (Université Catholique de Louvain), Benjamin Fogel (Groupe La Poste), Valérie Charolles (EHESS) et Bernard Stiegler (IRI) à la FMSH, 54 boulevard Raspail : 23 mai 2019.

2. Membre du comité scientifique du colloque international « Jacques Derrida et la technologie », Columbia Global Center – Paris en partenariat avec la School of Philosophy, University College Dublin et IMT-BS : du 2 au 4 mai 2019.

3. Membre du comité scientifique des « Journées du Risque », Escale autour du numérique. De l’innovation technologique à la transformation socioprofessionnelle. 11 et 12 septembre 2018. 170 personnes par journée : chercheurs et industriels, étudiants et grand public (évènement au programme de la Nantes Digital Week, 13 – 23 septembre 2018.

4. Responsable scientifique de la journée d’étude Rationalités techniques et subjectivation. Approches socio-philosophiques, organisationnelles et économiques, Journée organisée par le LASCO Idea Lab de l’IMT, l’équipe ETHOS d’Institut Mines-Télécom Business School en collaboration avec l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain IIAC / LACI, UMR 8177, CNRS – EHESS : 5 juin 2018.

5. Directeur scientifique avec Ola Avenati de la journée d’étude internationale « Data-logie : penser, représenter & interpréter les données : enjeux esthétiques, éthiques et sociopolitiques », mardi 13 octobre 2015 : http://calenda.org/333065

6. Directeur scientifique avec Ola Avenati et Patricia Ribault de la journée d’études « Rendre sensible, rendre visible. Pour une cartographie des formes 2 », Mardi 2 décembre 2014 de 9h30 à 17h30 à la Sorbonne – Paris. Avec les interventions de : Henri Desbois, géographe, maître de conférences HDR à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense ; Farah Khelil, artiste, doctorante en Arts et Sciences de l’art, enseignante à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne ; Olga Kisseleva, artiste, maître de conférence HDR à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne ; Philippe Rivière, journaliste, programmeur et co-animateur de visionscarto.net.

7. Directeur scientifique avec Ola Avenati et Patricia Ribault de la journée d’études « Rendre sensible, rendre visible. Pour une cartographie des formes 1 », Jeudi 20 février 2014 à l’ESAD de Reims – Avec les interventions de : Eric Guichard, maître de conférences HDR à l’ENSSIB ; Marion Roman-Hauduroy, designer et chercheur spécialisée sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication ; Fred Pailler, ingénieur d’études à l’EHESS ; les graphistes du collectif Catalog Tree, Daniel Gross et Joris Maltha.

8. Membre du conseil scientifique du colloque international : « Culture de la critique, critique de la culture. Lectures contemporaines de la théorie critique », Faculté des SHS - Sorbonne, Université Paris Descartes, 15 et 16 mai 2014.

9. Directeur scientifique avec Jan Spurk (Université Paris Descartes) et Brigitte Frelat-Kahn (Université Jules Verne de Picardie) du colloque international Espace public : formes, sens, dynamiques, 24 et 25 mai 2013, Sorbonne.

10. Membre du comité scientifique avec Antonio Casilli (EHESS / Télécom ParisTech), Paola Tubaro (Université de Greenwich/ ENS), Claude Fischler (CNRS), Estelle Masson (Université de Bretagne Occidentale) notamment, du Symposium « Comprendre le Phénomène Pro-Ana : Corps, Réseaux et Alimentation », Petit Auditorium de la BnF, 75013 Paris : 14 décembre 2012

11. Membre du comité scientifique du colloque international, organisé par Annie Blandin, membre d’ETOS, professeur de droit à Télécom Bretagne, titulaire de la chaire Jean Monnet « Union européenne et société de l’information » : « Protéger et valoriser les oeuvres en ligne ». Campus de Rennes, 14 et 15 juin 2012.

12. Co-organisateur avec Eric Guichard de la table-ronde avec Andrew Feenberg, dans le cadre des activités du l’équipe « Réseaux, savoirs, territoires », ENS, rue d’Ulm, 1er juin 2012.

13. Organisateur d’une demi-journée d’études avec Don Ihde (philosophe, professeur à l’Université de l’Etat de New York à Stony Brook), Sorbonne : « How technoscience calls for a revised and expanded phenomenology ». Avec la participation de : Antonio Casilli (Centre Edgar Morin / EHESS – CNRS), Natalie Depraz (Université de Rouen), Bernard Reber (CERSES / CNRS – Université Paris Descartes.). Juin 2011.

14. Co-organisateur avec Didier Bigo (politologue, CERI – Sciences Po), Gabriel Périès (politologue, Télécom Ecole de Management), Marie Goupy (ENS Lyon) de la journée d’études « Sécurité, mobilité et exceptionnalité », Institut Télécom / Sciences Po, 5 mai 2011. Parmi les intervenants : Laurent Bonelli (Université de Paris Ouest Nanterre La Défense) ; Didier Bigo (Sciences Po) ; Pierre-Antoine Chardel (ETOS, Télécom Ecole de Management) ; Annie Blandin (ETOS, Télécom Bretagne) ; Claudine Guerrier (ETOS, INT).

15. Membre du comité d’organisation de la journée d’études interdisciplinaire : « Accompagnement, gouvernance, régulation. Le rôle des sciences humaines et sociales dans le pilotage de la recherche aujourd’hui » : 12 décembre 2009. Université de Paris Panthéon Sorbonne (CETCOPRA) Université Paris Descartes (CERSES)/ Université de Paris VII – Diderot (Centre Georges Canguilhem).

16. Co-organisateur de la Journée d’étude internationale, « Technologies de contrôle dans la mondialisation : enjeux politiques, éthiques et esthétiques ». New-York University in Paris : 12 juin 2008. Intervenants : Elie During (ENS & Université de Paris X - Nanterre), Emily Apter (New York University), Bernard Stiegler (IRI/Centre Pompidou), Philippe Mengue (Université de Montpellier), Paul Patton (University of New South Wales, Australie), Bregham Dalgliesh (Sciences-Po, Paris), Gabriel Rockhill (Villanova University, Philadelphie).

17. Co-organisateur de la demi-journée d’étude « Approches de la démocratie. Autour de Castoriadis, Derrida, Rancière et Stiegler », en collaboration avec le groupe de recherche « Politique et culture », New York University in Paris : 15 juin 2007. Parmi les intervenants : Gabriel Rockhill (Sciences-Po, Paris), Pierre Dumesnil (INT, Evry), Manola Antonioli (Collège International de Philosophie, Paris).

18. Co-organisateur du Colloque International « Deleuze, Guattari et le politique » à l’Université de Paris VIII/ Saint-Denis : 11 et 12 Janvier 2005. _Parmi les intervenants : Philippe Mengue (Université de Montpellier), Paul Patton (University of New South Wales, Australie), Bernard Reber (CNRS/ Université de Paris V), Eugen Holland (Ohio State University), Dr. Jean-Claude Polack (Psychiatre, directeur de la Revue Chimères), René Schérer (Université de Paris VIII), Gabriel Rockhill (IEP, Paris), Luca Cremonesi (Université de Verone, Italie), John Protevi (Louisiana State University), Tom Conley (Université de Harvard).

ACTIVITES EDITORIALES

• Membre du comité de rédaction de la revue Condition humaine / Conditions politiques. Revue internationale d’anthropologie du politique, Editions de l’EHESS. Date de création : 10/01/2020.

• Membre du comité scientifique de la revue Politique et parlementaire. Depuis 2018.

• Membre du comité de rédaction de la revue Etudes digitales, Garnier Classique. Depuis 2018.

• Membre du comité de rédaction de la revue Eco-Ethica. The Journal of the Tomonobu Imamichi Institute for Eco-ethica. Depuis 2016.

• Membre du comité de rédaction de la revue Hermès, CNRS Editions : de 2015 à 2017.

• Membre du comité de rédaction de Cultures & Conflits. Revue de sociologie politique de l’international. Depuis 2011.

• Membre du comité scientifique de la revue Entreprise éthique. 2002 – 2006.

• Directeur de la collection « Bibliothèque de philosophie contemporaine », Editions du Sandre. 2006 – 2010.

EVALUATEUR POUR DES REVUES

• Rewiever pour différentes revues nationales et internationales, parmi lesquelles : Symposium. Revue canadienne de philosophie continentale ; Revue Esprit ; Revue IPS (International Political Sociology) ; Socio, dossier sur « Les sciences humaines et sociales à l’ère du numérique » dirigé par Dana Diminescu et Michel Wieviorka (mai – juin 2014) ; revue Terminal « Les pratiques du Web : modes de participation et approches critiques », numéro coordonné par Geneviève Vidal et Antonio Casilli.

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

Ouvrages :

1. L’empire du signal. De l’écrit aux écrans, Paris, CNRS Editions, 2020.

2. Transition industrielle et organisations émergentes : l’éthique en question, avec Sophie Bretesché, Thibault de Swarte et Carine Dartiguepeyrou (dir.), Paris, Presses des Mines, 2019.

3. Datalogie. Formes et imaginaires du numérique, avec Olaf Avenati (dir.), Paris, Editions Loco, 2016.

4. Espace public et reconstruction du politique, avec Jan Spurk et Brigitte Frelat-Kahn (dir.), Paris, Les Presses des Mines, 2015.

5. Ecologies sociales. Le souci du commun, avec Bernard Reber (dir.), Lyon, Editions Parangon, 2014.

6. Politiques sécuritaires et surveillance numérique (dir.), collection « Les Essentiels d’Hermès », Paris, CNRS Editions, 2014.

7. Zygmunt Bauman. Les illusions perdues de la modernité, Paris, CNRS Editions, 2013.

8. Conflits des interprétations dans la société de l’information. Ethique, politique et environnement, avec Bernard Reber et Cédric Gossart (dir.), Paris, Editions Hermès – Lavoisier, 2012.

9. L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi, (textes choisis et présentés par), avec Bernard Reber et Peter Kemp, Paris, Editions du Sandre, 2009.

10. Technologies de contrôle dans la mondialisation. Enjeux politiques, éthiques et esthétiques, avec Gabriel Rockhill (dir.), Editions Kimé, Paris, 2009.

11. Phénoménologie et technique(s), avec Pierre-Etienne Schmit (dir.), Editions du Cercle Herméneutique – diffusion VRIN, Paris, 2008.

12. Gilles Deleuze, Félix Guattari et le politique, avec Manola Antonioli et Hervé Regnauld, (dir.), Paris, Editions du Sandre, 2006.


Coordination de numéros de revue :

• Politique(s) du secret, numéro spécial de la revue Rue Descartes, coordonné avec Marie Goupy et Nicolas Poirier, en cours.

• Pratiques sociales et (inter-)subjectivation à l’ère numérique, numéro spécial de Sociologues dans la Cité, Carnets de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (en ligne), décembre 2015.

• Paul Ricoeur : une herméneutique de l’agir humain, numéro spécial de la Revue Laval théologique et philosophique, coordonné avec Sophie-Jan Arrien, n° 69, octobre 2009. ISSN 0023-9054

Chapitres d’ouvrages :

1. « L’organisation flexible et ses dynamiques de déterritorialisation », in Transition industrielle et organisations émergentes : l’éthique en question, in P-A Chardel, Sophie Bretesché, Thibault de Swarte et Carine Dartiguepeyrou (dir.), Paris, Presses des Mines, 2019, pp. 147 – 162.

1. “Identity as an Issue of Constraint and Recognition : a Question of Fundamental Ethics”, in Armen Khatchatourov in collaboration with Gabriel Périès and Andrew Feenberg, Digital Identites in tension : between autonomy et control, London, Wiley, 2019.

2. “Wait a minute, dystopia has not arrived yet ? – Digital Identities and the Ability to Act Collectively, an Interview with Andrew Feenberg, in Armen Khatchatourov in collaboration with Gabriel Périès and Andrew Feenberg, Digital Identites in tension : between autonomy et control, London, Wiley, 2019.

3. “Crosscutting Artistic Creations, Between Technology, Natural and Social Sciences : Eco-ethical Stakes and Challenges”, with Gougeon Emeline. In Sharing Society. The Impact of Collaborative Collective Actions in the Transformation of Contemporary Societies, 1:514-525. Edited by Benjamin Tejerina, Cristina Miranda and Ignacia Perugorria. Bilbao, 2019.

4. « L’identité comme enjeu de contrainte et de reconnaissance. Une question d’éthique fondamentale », in Armen Khatchatourov en collaboration avec Gabriel Périès et Andrew Feenberg, Identités numériques en tension : entre autonomie et contrôle, Londres, ISTE Editions, 2019.

5. « Wait a minute, dystopia has not arrived yet ? ». Identités numériques et capacités d’agir collectif », Entretien avec Andrew Feenberg, in Armen Khatchatourov en collaboration avec Andrew Feenberg et Gabriel Périès, Identités numériques en tension : entre autonomie et contrôle, Londres, ISTE Editions, 2019.

6. « Etre, temps et différences. Pour une approche différencialiste du temps à l’ère numérique », avec Carine Dartiguepeyrou, in Nicole Aubert (dir.) @à la recherche du temps. Individus hyperconnectés, société accélérée. Tensions et transformations, Editions Erès, 2018.

7. « Quando a comuicaçao perde a palavra : leitura de Emmanuel Lévinas », in Angela Cristina Salgueiro Marques (organizadoza), Vulnerabilidades, Justiça e Resistências, nas Interaçôes, Comunicativas, Belo Horizonte, PPGCOM-UFMG, 2018.

8. « Médiations technologiques et subjectivation. Remarques sur quelques enjeux herméneutiques du ‘distanciel formatif’ », avec Luciana Backes, in Isabelle Pierozak, Marc Debono, Valentin Feussi et Emmanuelle Huver (dir.), Penser les diversités linguistiques et culturelles. Francophonies, formations à distance, migrances, Editions Lambert-Lucas, Limoges, 2018.

9. « Subjectivation et technologies numériques dans l’organisation hypermoderne », in Marie-Pierre Bourdages-Sylvain et Daniel Mercure (dir.), Travail et subjectivité. Perspectives critiques, Editons Hermann, 2017.

10. « Formes, imaginaires, société. Design et quête de sens », avec Olaf Avenati et Patricia Ribault, in Datalogie. Formes et imaginaires du numérique, sous la direction de Olaf Avenati & P-A Chardel, Paris, Editions Loco, 2016.

11. Entretien avec Perrine Vanmeerbeek, Petits entretiens de la vie privée. Expérience quotidienne sur le web, Préface d’Yves Poullet, sous la direction de Claire Lobet-Maris, Nathalie Grandjean & Perrine Vanmeerbeek, Namur, Presses Universitaires de Namur, 2016.

12. « Souci du commun, désir d’être ensemble », in P-A Chardel, Brigitte Frelat-Kahn et Jan Spurk (sous la direction de), Espace public et reconstruction du politique, Paris, Presses des Mines, 2015.

13. Avec Brigitte Frelat-Kahn et Jan Spurk, « Préface », in P-A Chardel, Brigitte Frelat-Kahn et Jan Spurk (sous la direction de), Espace public et reconstruction du politique, Paris, Presses des Mines, 2015.

14. « La coexistence en question à l’ère hypermoderne. Eléments pour une écologie sociale », in P-A Chardel et Bernard Reber (sous la direction de), Ecologies sociales. Le souci du commun, Lyon, Editions Parangon, 2014.

15. Avec Bernard Reber, « Avant-propos », in P-A Chardel et Bernard Reber (sous la direction de), Ecologies sociales. Le souci du commun, Lyon, Editions Parangon, 2014.

16. Avec Bernard Reber, « Conclusion », in P-A Chardel et Bernard Reber (sous la direction de), Ecologies sociales. Le souci du commun, Lyon, Editions Parangon, 2014.

17. « Nos existences sous surveillance. Regards croisés et perspectives critique », in P-A Chardel, Politiques sécuritaires et surveillance numérique (sous la direction de), collection « Les Essentiels d’Hermès », Paris, CNRS Editions, 2014.

18. « L’éthique dans la société technologique : un défi pédagogique majeur », actes du Colloque Un état des lieux de l’enseignement et de la recherche en éthique, Institut de France (CERSES – Fondation Ostad Elahi), sous la direction d’Edwige Rude-Antoine et Marc Piévic, Paris, Editions L’Harmattan, 2014.

19. « De l’écrit aux écrans. Eléments pour une techno-critique », in Valérie Berty (sous la direction de), Les nouvelles voies de la transmission, Paris, Editions Archives Karéline, 2014.

20. « Les métamorphoses de l’espace public à l’ère du numérique », in Francis Jutand (sous la direction de), Métamorphose numérique, vers la société de la coopération et de la connaissance, Paris, Editions Alternatives, 2013.

21. « Nouveaux médias et conscience morale. Pour un art de comprendre (le sort d’autrui) dans la société de l’information », in Michel Gad Wolkowicz (sous la direction de), Tensions et défis éthiques dans le monde contemporain, Paris, Editions des Rosiers, 2013.

22. « Lever le voile d’ignorance. Du contrôle social aux pratiques des arts en réseau », in Making Sense Vol. 2, Lorna Collins and Bandy Lee (co-editors), Bern, Peter Lang, 2013.

23. « L’œuvre d’art comme objet d’un questionnement éthico-politique », in Making Sense Vol. 2, Lorna Collins and Elizabeth Rush (co-editors), Peter Lang, 2013.

24. « Habiter technologiquement le monde. Design numérique et subjectivation », in L’appartement : une métaphore du monde. Un projet de recherche/création en design, ESAD de Valenciennes, Lab-Labanque à Béthune, centre de production et de diffusion en arts visuels, 2012.

25. « Société du risque, nouveaux médias et conscience morale. Pour une écologie informationnelle », in Conflit des interprétations dans la société de l’information. Ethique et politique de l’environnement, Pierre-Antoine Chardel, Bernard Reber et Cédric Gossart (sous la direction de), Paris, Hermès Editions, 2012.

26. Avec Bernard Reber et Cédric Gossart, « Les nouvelles médiations dans la remédiation environnementale », in Conflits des interprétations dans la société de l’information. Ethique et politique de l’environnement, Pierre-Antoine Chardel, Bernard Reber et Cédric Gossart (sous la direction de), Paris, Hermès Editions, 2012.

27. Avec Bernard Reber, « Pour une gouvernance réflexive pour une compréhension augmentée », in Conflits des interprétations dans la société de l’information. Ethique et politique de l’environnement, Pierre-Antoine Chardel, Bernard Reber et Cédric Gossart (sous la direction de), Paris, Hermès Editions, 2012.

28. « L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi. Une esthétique de la coexistence dans la société technologique », in Repenser la nature. Dialogue philosophique Europe, Asie, Amériques, sous la direction de Jean-Philippe Pierron et Marie-Hélène Parizeau, PUL, Québec, 2012.

29. « Entretien sur les réseaux sociaux avec Christine Balagué », in Christine Balagué et David Fayon, Réseaux sociaux en ligne : les bonnes pratiques, Montreuil, Pearson, 2011.

30. « Antonio Gramsci dans la sociologie critique de Zygmunt Bauman », La pensée du soupçon au tournant du XIX siècle. Lectures italiennes de Freud, Marx et Nietzsche, sous la direction d’Elena Bovo, Antonella Braida et Elisa Oggero, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2011.

31. « Contrôle social et agencements hétérogènes de création », in Rencontres entre artistes et ingénieurs autour du numérique. Modalité et Glocalité, sous la direction de Yannick Fronda et de Grégoire Courtois, Paris, L’Harmattan, 2010.
32. Avec Gabriel Rockhill, « Réflexions préliminaires sur les technologies de contrôle et les logiques contradictoires de l’histoire mondiale », in Technologies de contrôle dans la mondialisation. Enjeux politiques, éthiques et esthétiques, sous la direction de Gabriel Rockhill et P-A Chardel, Paris, Editions Kimé, 2009.

33. « Les technologies nomades et la transparence communicationnelle », in L’évolution des cultures numériques. De la mutation du lien social à l’organisation du travail, sous la direction de Christian Licoppe, FYP Editions, 2009.

34. Avec Gabriel Périès, « Contrôle, coercition et exceptionnalité à l’ère des réseaux », in Technologies de contrôle dans la mondialisation. Enjeux politiques, éthiques et esthétiques, sous la direction de Gabriel Rockhill et P-A Chardel, Paris, Editions Kimé, 2009.

35. Avec Gabriel Périès, « Arcana imperii e tecnologie dell’ identificazione globale : le nuove reti e il rischio della servitù », in Casadei e Sauro Mattarelli (a cura di), Il senso della Repubblica. Schiavitù, Milano : FrancoAngeli, 2009.

36. « De l’écriture aux télé-technologies (ou le jeu de la différence en question) », in P-E Schmit et P-A Chardel, (sous la direction de), Phénoménologie et technique(s), Editions du Cercle Herméneutique – Vrin, Paris, 2008.

37. Avec Pierre-Etienne Schmit, « Approches phénoménologiques des techniques : adresse et correspondance des temps », in P-E Schmit et P-A Chardel, (sous la direction de), Phénoménologie et technique(s), Editions du Cercle Herméneutique – Vrin, Paris, 2008.

38. « L’identité de la conscience à l’épreuve des industries culturelles. Réflexions à partir de La technique et le temps. 3. Le temps du cinéma et la question du mal-être de Bernard Stiegler », in Sophie-Jan Arrien et Jean-Pierre Sirois-Trahan, (sous la direction de), Le montage des identités, Presses Universitaires de Laval, Québec, 2008.

39. « L’épreuve du mal et l’injonction éthique de l’écriture : lecture de Maurice Blanchot et d’Emmanuel Lévinas », in Eric Hoppenot et Alain Millon (sous la direction de), Emmanuel Lévinas, Maurice Blanchot : penser la différence, UNESCO, Presses Universitaires de Paris X, 2008.

40. « La recherche en sciences humaines dans une Grande Ecole des Télécoms. Les TIC comme enjeu herméneutique et éthique », in Les recherches en sciences humaines et sociales dans les écoles d’ingénieurs, ouvrage coordonné par Michel Faucheux et Joëlle Forest, Lyon, Petra Editions, 2007.

41. « Jules Verne et l’éthique du récit. Technologies et société », in Actes du colloque Jules Verne. Les machines et la science, ouvrage coordonné par Philippe Mustière et Michel Fabre, Nantes, Coiffard Libraire Editeur, 2005.

42. « Bonheur, culture commune et souci de soi en entreprise », avec Robert Misrahi, Alain Delourme, Albert Jacquard, Osez le bonheur, CJD/ Vetters Editions, 2003.

43. « Vers une métaphysique du livre ? Lecture d’Emmanuel Lévinas », in La métaphysique : son histoire, ses enjeux, sa critique, sous la direction de Luc Langlois et de Jean-Marc Narbonne, Québec-Paris, Presses Universitaires de Laval / Vrin, 2000.

Entrées et notions dans des ouvrages collectifs :

1. « Ethique », in Glossaire de la diversité culturelle à l’ère du numérique, sous la direction de Divina Frau-Meigs et Alain Kiyindou, Paris, La Documentation Française / UNESCO, 2014.

2. « Derrida et Hegel », in Abécédaire Jacques Derrida, sous la direction de Manola Antonioli, Editions VRIN-Sils Maria, 2007. Avec Sophie-Jan Arrien.

3. « Télé-communication, télé-technologie, techno-science », in Abécédaire Jacques Derrida, sous la direction de Manola Antonioli, Editions VRIN-Sils Maria, 2007.

4. « Mondialisation », in Abécédaire Jacques Derrida, sous la direction de Manola Antonioli, Editions VRIN-Sils Maria, 2007.

5. « Derrida-Nietzsche », in Abécédaire Jacques Derrida, sous la direction de Manola Antonioli Editions VRIN-Sils Maria, 2007.

6. « Ontologie », in Abécédaire Jacques Derrida, sous la direction de Manola Antonioli, Editions VRIN-Sils Maria, 2007.

7. « Ethique, non-éthique », in Abécédaire Jacques Derrida, sous la direction de Manola Antonioli Editions VRIN-Sils Maria, 2007.

Publications (articles)

Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture :

1. « Espaces politiques, formes urbaines et imaginaires sociaux. Regard sur quelques contradictions de nos sociétés hypermodernes », revue Le Philotope : réseau philosophie-architecture, février 2020.

2. « Les paradoxes de l’éthique dans la société technologique. Réflexions sur l’évolution de nos espaces politiques et des imaginaires sociaux », Eco-ethica. The Journal of the Tomonobu Imamichi Institute for Eco-ethica, Co-Editors Jacob Dahl Rendtorff & Robert Bernasconi, volume VII, Copenhague – Tokyo, LIT Verlag, 2020.

3. « Capacités d’agir à l’ère numérique » entretien avec Andrew Feenberg en collaboration avec Armen Khatchatourov, revue Esprit, janvier-février 2020.

4. « La communication et ses écarts. Réflexions sur les limites de l’idéalisme technologique », revue Hermès, Paris, CNRS Editions, 2019.

5. « Penser avec les mains, voir avec les doigts. Petit plaidoyer pour une esthétique de nos vies digitales », Etudes digitales, n°3, Variations digitales et transformation du milieu, Classique Garnier, Paris, 2017.

6. « Zygmunt Bauman : un sociologue aux aguets. In Memoriam », revue Hermès, Paris, CNRS Editions, 2017.

7. « Techno-critique des imaginaires numériques », avec Olaf Avenati, entretien avec Lorène Ceccon, revue Azimuts, n° 47, 2017.

8. « Quand la communication perd la parole. Lecture d’Emmanuel Lévinas », sous la direction de Peter Kemp et Noriko Hashimoto, Eco-ethica, volume V, Copenhague – Tokyo, LIT Verlag, 2016.

9. « The French Intelligence Act : Disturbing Resonances », with Robert Harvey et Hélène Volat, in Technology Science, Harvard University, Cambridge, 2016.

10. « La vie commune à l’épreuve du tout sécuritaire : éléments pour une approche critique », sous la direction de Peter Kemp et Noriko Hashimoto, Eco-ethica, volume IV, Copenhague – Tokyo, LIT Verlag, 2015.

11. « Un USA Patriot Act à la française ? ou les inquiétantes résonances d’une loi », avec Robert Harvey et Hélène Volat, revue Lignes, 2015.

12. « Techno-esthétique et pensée critique. Lecture croisée de Félix Guattari et de Tomonobu Imamichi », in Ecologie(s), revue Symposium, 2015.

13. « Le vagabond, l’exclu, le rebut (ou les violences inavouées de la mondialisation). Lecture de Zygmunt Bauman », in Chimères, N° 85, 2015.

14. « Une sociologie herméneutique dans la société liquide. Lecture de Zygmunt Bauman », Perspectives libres. Revue d’histoire des idées, N° 12, automne 2014.

15. « Données personnelles et devenir des subjectivités. Questions d’éthique », revue Sécurité & Stratégie, novembre 2014.

16. « Politique des réseaux. Médias numériques et démocratie à venir », sous la direction de Peter Kemp et Noriko Hashimoto, Eco-ethica, volume III, Copenhague – Tokyo, LIT Verlag, 2014.

17. “Technological Ambivalence and Aesthetic Experience. An eco-ethical approach”, in Eco-ethica, Special issue for the XXIIIrd World Congress of Philosophy. Introduction to Eco-ethics, volume III, Edited by Noriko Hashimoto and Peter Kemp, 2013.

18. « Réseaux numériques et pratiques de soi : le cas des communautés Ana-mia. Réinterroger l’articulation du droit et de l’éthique », Revue Ethique Publique. Revue internationale d’éthique sociétale et gouvernementale, Montréal, 2013.

19. « La pensée de la technique : pour une approche humaniste. Entretien avec Andrew Feenberg », revue Esprit, dossier « Repenser les humanités », décembre 2012.

20. « Apprentissage et hypertextualité à l’ère numérique. Le sens en question », Implications philosophiques, revue en ligne, printemps 2012

21. « L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi pour le XXIème siècle. Enjeux et perspectives critiques », Eco-Ethica, edited by Peter Kemp & Noriko Hashimoto, Copenhagen – Tokyo, volume 2, 2012.

22. Avec Bernard Reber, « Risques éthiques », Cultures Numériques, numéro dirigé par Antonio A. Casilli, revue Communications. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales – Centre Edgar Morin (CNRS), Editions du Seuil, n°88, mai 2011.

23. Avec Gabriel Périès, « Excepcionalidad reticulada y mundalizacion de la coercion », Persona. Revista electronica de derechos existenciales, n° 86, Febrero 2010.

24. « La querelle de l’ontologie et de l’éthique dans la société technicienne. Remarques à partir de M. Heidegger, E. Lévinas, J. Derrida et de M. Dufrenne », Revue internationale de philosophie moderne, Centre International pour l’étude comparée de philosophie et d’esthétique, Vol. 24, Tokyo, Japon, 2009.

25. Avec Sophie-Jan Arrien, « Liminaire. Paul Ricoeur : une herméneutique de l’agir humain », Revue Laval théologique et philosophique, 03 octobre 2009, n° 3, vol. 65.

26. Avec Manola Antonioli, « Reterritorialisation et obsessions sécuritaires dans la mondialisation », in L’homme et la société. Revue internationale de recherche et de synthèses en sciences sociales, publié avec le concours du CNL et du CNRS, 2007.

27. « L’éthique du témoignage. Réflexion à partir de Primo Levi et de Giorgio Agamben », Symposium. Canadian Journal of Continental Philosophy/ Revue canadienne de philosophie continentale, Vol. 10, N° 2, Fall/ Automne 2006.

28. « Géophilosophie : Deleuze et Guattari : Manola Antonioli » (compte rendu), Symposium. Canadian Journal of Continental Philosophy/ Revue canadienne de philosophie continentale, Vol. 10, N° 2, Fall/ Automne 2006.

29. « Diacronizzazione e sincronizzazione delle coscienze nell’ età iperindustriale », traduit en italien par Anna Mirabella, Millepiani, La catastrofe dell’ immaginario. Ecosofia, estetica e politica. Bernard Stiegler, Félix Guattari, N° 30, janvier 2006.

30. « L’éthique au défi des nouvelles technologies. Contribution à une écologie de l’esprit », Revue internationale de philosophie moderne, Centre International pour la philosophie comparée et l’esthétique, Vol. 23, Tokyo, Japon, 2005.

31. « Edgar Morin : La méthode 6. L’éthique » (compte rendu), Revue Esprit, mai 2005.

32. « Quelle morale pour le temps présent ? Lecture de Zygmunt Bauman », Revue Esprit, février 2005.

33. « L’errance infinie. Lecture de Jacques Derrida », Revue Chimères, N°55, octobre 2004.

34. « La rationalité de surveillance dans le contexte de la mondialisation. Zygmunt Bauman, lecteur de Michel Foucault », Revue Chimères, N°56, octobre 2004.

35. « Les valeurs et leur transmission dans l’entreprise », Revue Entreprise Ethique, N°18, avril 2003.

36. « Du visage aux richesses inattendues de l’écriture. Propos sur l’herméneutique de Lévinas », Revue philosophique de Louvain, numéro dirigé par Fabio Ciaramelli, Tome 100, N°1-2, février 2002.

37. « Un besoin de sens ? Ethique et déontologie des cadres », Revue CFDT Cadres, 401-402, novembre 2002.

38. « Responsabilité juridique et responsabilité éthique : une dialectique nécessaire pour l’entreprise ? », Revue Entreprise Ethique, N°16, Avril 2002.

39. « The written witnesses and Auschwitz experience in 20th Century History », (traduit en bulgare), Critic & Humanism, Vol. 12, N°3, september 2001.

40. « Identité, altérité et écriture : réflexion sur Hans-Georg Gadamer et Jacques Derrida », Symposium. Revue de la société canadienne pour l’herméneutique et la pensée postmoderne, Edmonton, printemps 2001.

41. « Fernand Dumont : un témoin de l’homme », entretiens colligés et présentés par Serge Cantin (compte rendu), Revue Esprit, juillet 2001.

42. « Une éthique de la juste mémoire. Lecture de La mémoire, l’histoire, l’oubli de Paul Ricoeur », Divinatio, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société, Francfort, Vol. 13, printemps 2001.

Autres revues, cahiers de recherche, vulgarisation :

1. « Pour une éthique de la proximité à l’ère numérique », in Les Entretiens Albert-Kahn. Laboratoire d’innovation publique, Numérique et innovation dans l’espace public, 2018.

2. « Introduction », avec Armen Khatchatourov et Claire Levallois-Barth, Identités numériques. Cahier N°1, Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles, IMT, Paris, 2016.

3. « La construction de l’identité dans la société contemporaine : enjeux théoriques », avec Armen Khatchatourov, Identités numériques. Cahier N°1, Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles, IMT, Paris, 2016.

4. « Conclusion », avec Armen Khatchatourov, Identités numériques. Cahier N°1, Chaire Valeurs et Politiques des Informations Personnelles, IMT, Paris, 2016, p. 116 – 119.

5. « Quelques réflexions sur le défi éthique à l’ère hypermoderne », Télécom, revue de l’association Telecom ParisTech Alumni, N°180 – mars 2016.

6. « Imaginaires, technologies, société. Design et quête de sens. Retour sur un séminaire », avec Patricia Ribault, MCD Magazine des cultures digitales, hors série, retour sur Siana 10 ans, avril 2015.

7. « TIC, domotique, robotique : opportunités et limites ? », Cahier 13, Les Entretiens Albert-Kahn. Laboratoire d’innovation publique, Bien vieillir dans vingt ans. Imaginer et construire les solutions du futur, 2014.

8. « L’espace public à l’ère numérique ou les métamorphoses du commun », Les Entretiens Albert-Kahn. Laboratoire d’innovation publique, Numérique et innovation dans l’espace public. Cahier 3, 2013.

9. « L’ambivalence des réseaux sociaux d’entreprise. Un questionnement éthique renouvelé », Cahier de prospective. Transformation numérique et nouveaux modes de management, Fondation Télécom, juin 2012.

10. « La transparence en question dans l’entreprise en réseau. Quelques considérations éthiques pour le futur », Cahier de prospective. Transformation numérique et nouveaux modes de management, Fondation Télécom, juin 2011.

11. « Travailler ensemble dans la mobilité. Quelques interrogations éthiques », in La société de la connaissance à l’ère du numérique, GET, Paris, 2007.

12. « Penser autrement les conditions de l’éthique environnementale. Remarques sur le devenir des consciences individuelles à l’ère des mass-médias », Cahiers de recherche d’ETOS, N°3, INT, décembre 2007.

13. « L’instrumentalisation de la peur et les technologies de contrôle dans la mondialisation », Cahiers de recherche d’ETOS, N°2, INT, février 2006.

Interventions médiatiques (presse, radio & interventions en ligne)

• « Pourquoi la société ne se laisse pas mettre en équations », table-ronde avec Valérie Beaudouin, sociologue et linguiste, Télécom Paris, Valérie Charolles, philosophe, EHESS et Pablo Jensen, physicien, ENS Lyon, Festival « Des chiffres ou des lettres », Institut Français de la Mode (IFM) : 28 juin 2019.

• « Jacques Derrida, penseur de l’accélération technologique », L’MTech. L’actualité scientifique et technologique de l’IMT, 2 mai 2019.

• « L’empire du signal, ou les dangers d’un contrôle social par les corps », avec Asma Mhalla (MCF à Sciences Po), Libération, 24 avril 2019.

• « Zygmunt Bauman. Le sociologue aux aguets », France Inter, émission La Marche de l’histoire produite par Jean Lebrun, 2 avril 2019.

• « RGPD : les défis éthiques et sociétaux des identités numériques », avec Armen Khatchatourov (MCF à l’Upem), La Gazette.fr, 5 mars 2019.

• « Peut-on tomber amoureux d’une IA ? Réflexions à partir du film Her de Spike Jones (vidéo de l’intervention sur le site du Figaro) », Big Bang Eco Le Figaro, Maison de la Chimie, 27 mars 2019.

• « Les défis éthiques des identités numériques », avec Armen Khatchatourov , The Conversation, 3 mars 2019.

• « Zygmunt Bauman, penseur de la société liquide », Le Nouveau Magazine Littéraire, août 2018.

• « Traquer les contribuables sur les réseaux sociaux est un non-sens éthique », Libération, 16 novembre 2018.

• « Allier sociologie et philosophie pour mieux comprendre les enjeux de la métamorphose numérique », L’MTech. L’actualité scientifique et technologique de l’IMT, 4 juin 2018.

• « A propos de Zygmunt Bauman », dans « ça change tout », émission produite et animée par Xavier Nataf, Radio Juive de Marseille – RJM (début 13:58 mn) : décembre 2017.

• « Nous vivons dans une société liquide. A propos de Zygmunt Bauman », conférence à l’IFM retransmise par France Culture, 7 novembre 2017.

• « Les enjeux éthiques des nouvelles technologies dans la formation des managers et des ingénieurs », avec Loréa Baida-Hirèche (MCF à IMT-BS), Grand angle – La lettre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), n°81, février 2017.

• « Zygmunt Bauman (1925-2017) : penseur critique de la modernité liquide », The Conversation, 20 janvier 2017.

• « Comment créer du sens à l’ère numérique ? », L’MTech. L’actualité scientifique et technologique de l’IMT, juin 2016.

• « Lettre ouverte aux membres du Conseil constitutionnel » – Tribune, avec Robert Harvey (co-signée par des chercheurs américains, belges, britanniques et français), Mediapart, lundi 20 juillet 2015.

• « Renseignement : la loi menace l’équilibre de notre démocratie » – Tribune, avec Robert Harvey (co-signée par des chercheurs américains, belges, britanniques et français), Rue 89, lundi 21 juillet 2015.

• « Surveillés mais consentants », « Liberté : jusqu’où sommes-nous libres ? », Magazine Sciences Humaines, novembre 2015.

• « Vers une technocritique ? », « La philosophie aujourd’hui. Penseurs & débats », coordonné par Louisa Yousfi et Héloïse Lhérété, Magazine Sciences Humaines, mai 2015.

• « La loi sur le renseignement aura un impact irréversible sur le lien social » – Tribune, rédigée avec Robert Harvey (co-signée par des chercheurs américains, belges, britanniques et français), Le Monde, dimanche-lundi 20 juillet 2015.

• « L’accès aux données personnelles à des fins de recherche : quelques enjeux éthiques », Recherche & Innovation, IMT – Knowtex, juin 2015.

• « Sur quelques tendances répressives de nos démocraties » – Tribune, Huffington Post, mardi 20 mai 2015.

• « L’amendement anti-anorexiques est dangereux pour la santé et l’éthique » – Tribune, avec Juliette Rouchier, Le Monde, mardi 21 avril 2015.

• « Un amendement qui met en danger les malades » – Tribune avec Antonio Casilli, Lise Mounier, Fred Pailler et Paola Tubaro, Libération, vendredi 3 avril 2015.

• « Jusqu’où va la liberté sur Internet ? », table-ronde avec Juan Branco et Amaëlle Guitton, animée par Alice Beja, Les débats de la revue Esprit, jeudi 7 janvier 2015.

• « L’État peut surveiller vos données privées. Il faut saisir le Conseil constitutionnel » – Tribune, L’Obs, 23 janvier 2014.

• « Socio-philosophie de la technique et de l’Internet », colloque interdisciplinaire « Réseaux, Savoirs & Territoires. Écrire les sciences aujourd’hui », Savoirs ENS, 14 novembre 2013.

• « Faut-il désespérer de la modernité ? ». A propos de l’ouvrage Zygmunt Bauman. Les illusions perdues de la modernité, (CNRS Editions), 21 mai 2013. Midi Magazine, émission produite et animée par Philippe Arondel, Fréquence Protestante

• « Nous ne sommes pas nos traces », interview de Claire Sizorn, Radio Prun, 4 avril 2013.

• Le Journal de la philosophie, émission produite et animée par François Noudelmann, France Culture : « A propos de Zygmunt Bauman. Les illusions perdues de la modernité », (CNRS Editions), 19 mars 2013.

• Entretien avec Grégory Rozière : « Prism : pourquoi le public ne se sent pas concerné par l’espionnage de nos vies privées », Huffington Post, 15 juin 2013.
• « Sécurité : arrêter de prendre les effets pour les causes » – Tribune, Marianne, Dimanche 29 avril 2012.

• « Comment les réseaux sociaux transforment l’espace public » – Tribune, Cercle Les Echos, 1er février 2012.

• « Les nouveaux médias sous réflexion », avec Cédric Duval, Lettre du Pôle Scientifique d’Evry Val de Seine, mai 2011.

• « Les réseaux sociaux », émission « Questions d’éthique », produite et animée par Monique Canto-Sperber, France Culture, 18 avril 2011.

• « Révolutions arabes : laisser du temps à la démocratie » – Tribune, Marianne, Lundi 7 Mars 2011.

• « Pourquoi acceptons-nous les technologies de contrôle ? », Internet actu, 9 octobre 2008.

• « Le travail fait-il le bonheur ? Entre idéologie et réelle volonté de favoriser le bien-être des salariés » (Entretien), CEC Magazine, N°87, Février 2003.