Accueil > L’ Iiac

Laboratoire d’Anthropologie Politique – Approches interdisciplinaires et critiques des mondes contemporains (LAP – UMR8177 CNRS/EHESS)

par Chrystèle Guilloteau - publié le

Fondé le 1er juillet 2022, le Laboratoire d’Anthropologie Politique – LAP est un centre de production, de diffusion et d’articulation d’approches et de lectures critiques des sociétés contemporaines, dont les complexités et les tensions se situent entre crises, dynamiques globales et émergence de subjectivités politiques. Le LAP est né de la reconfiguration de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain - IIAC (2006-2022).
Le terme « politique » est entendu dans une acception large, servant à qualifier une approche générale de l’anthropologie et des enjeux qui structurent les mondes contemporains (genre, écologie, économie, politique institutionnelle, technologie, médias, art, etc.) ; dans leurs assemblages et frictions entre le global et le local, l’humain et le « plus qu’humain », dans les asymétries de pouvoir et la production d’imaginaires, dans les aspirations et les projets d’adhésion collective ou d’alternatives de rupture, tout comme dans l’émergence, latente ou manifeste, de sujets politiques.
L’anthropologique politique est partie prenante de ces mondes en transformation et en tension, et elle demande un retour réflexif et critique sur les « politiques de l’anthropologie » : sur les terrains comme des mises en scène et des contextes sensibles de rencontre humaine, sur les conditions de (co)production de l’écriture et des formes alternatives de restitution, sur les effets de la pratique même de la recherche dans les contextes étudiés.
Les chercheur.se.s développent une approche ouverte au dialogue interdisciplinaire, à partir d’une anthropologie centrée sur le rapport expérientiel entre théorie et pratique, et aspirant à renouer les connaissances et les expériences spécifiques (d’aires culturelles, ethnologiques, historiographiques, subjectives, etc.) avec l’ambition d’un débat comparatif et de société.
Unité CNRS et Centre de l’EHESS, le LAP accueille des chercheur.se.s relevant de ces deux tutelles et des chercheur.e.s hors-tutelle sous convention, dont certain.e.s sont rattaché.e.s également, à titre secondaire, à deux autres centres EHESS au sein du LAP : le Laboratoire d’Anthropologie des Institutions et des Organisations Sociales (LAIOS) et le Laboratoire d’Anthropologie Critique et Interdisciplinaire (LACI). Le LAP entend contribuer activement à la formation de jeunes chercheur.se.s. « Centre » de production et de diffusion du savoir, mais aussi « laboratoire diffus » articulant recherches et débats au niveau national et international, le LAP se propose d’être un lieu de développement de partenariats et de collaborations scientifiques, à travers l’association de chercheur.se.s et de correspondant.e.s étranger.ère.s, l’invitation et la mise en réseau de collègues appartenant à des laboratoires interdisciplinaires, généralistes ou d’aires culturelles partageant les intérêts scientifiques du LAP.