Accueil

Debary Octave

publié le

 

Octave Debary

Professeur d’anthropologie

octave.debary chez free.fr

Octave Debary est anthropologue, professeur à l’université de Paris-Descartes, chercheur au centre d’anthropologie culturelle du CANTHEL (Sorbonne Paris-Cité). Il est également chercheur associé au IIAC équipe LAHIC (EHESS-CNRS). Ses recherches portent sur la construction d’une anthropologie comparée de la mémoire. Il travaille sur la façon dont une société met en mémoire ou en musée son histoire, participant ainsi autant à son souvenir qu’à son oubli. Il s’intéresse principalement aux objets et aux restes. Ses terrains portent sur les opérations qui entourent la circulation et les formes de qualification des objets dans des lieux de culture (musées, mémoriaux), des espaces marchands (magasins de seconde main, vide-greniers) ou des espaces publics (places, parcs). Il travaille régulièrement avec des photographes, artistes et commissaires d’expositions.

Thèmes de recherche

Anthropologie de la mémoire et des restes

Anthropologie du musée et du patrimoine

Anthropologie de l’art (artification, artialisation)

Anthropologie et écriture

Recherches

Anthropologie de la mémoire et des restes

Cet axe de recherche vise au développement d’une anthropologie de la mémoire centrée sur les différents usages du temps et de l’histoire. En suivant une perspective pragmatique, il s’agit de penser les politiques de la mémoire comme des instruments de la pratique à disposition de groupes et d’individus qui cherchent à construire des références valorisées (qui traversent le temps) ou rejetées (soumises à l’oubli de l’histoire). Ces travaux portent sur des études de terrains menées en France, au Canada, aux Etats-Unis, en Suède…

Anthropologie du musée, du patrimoine et de l’art

Cet axe de travail porte sur les enjeux que recouvrent les processus de qualifications et de requalifications d’espaces sociaux en espaces culturels, patrimoniaux ou artistiques. Comment une société met-elle « en culture » ou « en musée » son histoire ? Comment organise-t-elle ce travail de rappel mais aussi d’oubli de ce qu’elle est ?

Anthropologie et écriture

Ces recherches portent sur la construction du discours en anthropologie, en particulier sur l’analyse des relations entre les positions méthodologiques en sciences sociales et les formes d’écriture qu’elles impliquent. Il s’agit, plus généralement, de comprendre comment des dispositifs d’écriture (science, fiction, poétique…) participent à la construction de régimes narratifs constitutifs de récits se soi (des formes subjectives ou collectives).

Parcours universitaire

Formation

Habilitation à Diriger des Recherches en anthropologie, Université Lyon 2. Titre : Anthropologie des restes. De la poubelle au musée (3 volumes). Jury : Annette Becker (Paris Ouest, Nanterre), Howard S. Becker (San Francisco), Philippe Descola (EHESS, Collège de France), D. Dimitrijevic (Lyon 2), Gérard Lenclud (CNRS), Daniel Fabre (EHESS), octobre 2015.

Postdoctorat de l’université du Québec à Montréal/Université Laval Québec, rattaché à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine. Titre de la recherche : Objets et mémoires : des objets recyclés à la mémoire rachetée, 2003, avec Laurier Turgeon.

Doctorat d’anthropologie sociale, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris. Titre : La fin du Creusot ou l’art d’accommoder les restes, soutenue à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (E.H.E.S.S), 2001. Sous la direction de Jean Bazin.

Professeur invité

Brésil, Universités fédérales de Rio de Janeiro et de Pélotas, (« Escola de Altos Estudos », Programa de Pós-Graduação em Memória Social e Patrimônio Cultural), cours : « Les politiques de mémoire : récits, oublis et usages du passé », octobre 2016.

Suède, Ingmar Bergman Center, Fårö, Projet : “Wastes, Culture and Art”, (résidence d’écriture), août 2016.

Suède, Université d’Umeå, département d’Histoire, programme “Historical Media, Historical Education”, janvier 2013.

Canada, Université Laval et Musée de la Civilisation de Québec, programme : « Nouveaux patrimoines et musées », Canada, juin 2012.

Enseignements

Maître de conférences à l’université Paris-Descartes (de 2004-2015).

Chargé d’enseignement à l’Institut d’Ethnologie de Neuchâtel, Suisse, cours : Ethnomuséologie et anthropologie de l’art, depuis 2007.

Chargé d’enseignement à l’Université de Picardie Jules Verne, Département de sociologie et anthropologie (cours : culture et patrimoine) : 2002-2007.

A.t.e.r, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université de Picardie Jules Verne, 2000-2002.

Allocataire de recherche de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, anthropologie sociale, 1997-1999.

Publications

Ouvrages

La ressemblance dans l’œuvre de Jochen Gerz, Paris, Créaphis, (à paraître en mars 2017), 230p.

Que faire des restes ? Le réemploi dans les sociétés d’accumulation, avec Natalie Benelli et alii, Paris, Presses universitaires de Sciences Politiques, 2017, 114p.

Voyage au Musée du quai Branly, avec Mélanie Roustan, Préface de James Clifford, Paris, La Documentation française, 2012, 80p.

Montrer les violences extrêmes. Théoriser, créer, historiciser, muséographier, avec Annette Becker (dir.), Paris, 2012, Créaphis, 350p.

Vide-greniers, avec Howard S. Becker (texte) et Philippe Gabel (photographies), Paris, Créaphis, 2011, 104p.

Objets Mémoires, avec Laurier Turgeon (dir.) Paris, Coédition Maison des Sciences de l’Homme (Paris) Presses de l’Université Laval (Québec), 2007, 250p.

La fin du Creusot ou l’art d’accommoder les restes, Paris, Editions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, (collection « Le regard de l’ethnologue »), Ministère de la Recherche, 2002, 189p.

Articles

"Dejetos e memórias", Revista Morpheus, Estudos Interdisciplinares em Memória Social. Revue internationale, Université de Rio de Janeiro, Brésil, 2017, pp. 1-15.

"A Journey to the Musée du Quai Branly : The Anthropology of a Visit", avec M. Roustan, Museum Anthropology, American Anthropological Association, USA, Vol. 40, 1, 2017, pp. 4–18.

« Restes (anthropologie des) », in Anthropen.org, Dictionnaire d’anthropologie (M. Kilani et al dir.), Paris, Éditions des archives contemporaines, 2016, pp. 1-3.

"Yard Sales : From Selling Off Objects to Redeeming Memory", Culture Unbound, Journal of Current Cultural Research, Linköping University Press, Sweden, 7, 2015, pp. 123-142.

« La sociologie au service de l’art ou ce que l’art fait à la sociologie », in La sociologie de Nathalie Heinich, P. Guerdat, M. Rérat (dir.), Alphil-Presses Universitaires Suisses, 2015, pp. 131-137.

« Le musée d’ethnographie, entre réflexion et rêverie », in Centenaire du Musée d’Ethnographie de Liège, Liège, Belgique, 2014, pp. 208-211.

« Loppis, Vide-granges. Promenades suédoises au milieu des restes », Ethnologies, revue de l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore, (« Heritage scapes/ paysages patrimoniaux »), Canada, 35, 2, 2014, pp. 163-182.

« Des papiers qui bordent nos existences », Icofom Study Series, ICOM International Committee for Museology, 43, 2014, pp. 58-64.

« Histoires Vagabondes », introduction à l’ouvrage, Brèves d’histoire, Patrick Beck Philippe Bernardi (dir.), Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2014, pp. 13-16.

« Histoires d’objets, accompagnées des trouvailles de Christian Carrignon », in Muséographier le contemporain, J. Battesti (dir.), Bayonne, Ed. Musée Basque, 2012, pp. 216-225.

« Seconde main et deuxième vie. Objets, souvenirs et photographies », (avec des photographies de Philippe Gabel), Mélanges de la Casa Velasquez, (« L’objet de main en main/ El objeto de mano en mano »), Madrid, Espagne, 2010, pp. 123-142.

« Segunda mão e segunda vida : Objetos, lembranças e fotografias », (traduction en portugais de L. Feiriera), Memoria em rede, Universidade Federal de Pelotas, Brésil, 2, 3, 2010, pp. 27-46.

"The Rural Community, or the Disappearing Acts of French Anthropology", in Villages Matters. Relocating villages in the Contemporary Anthropology of India, Eds. D. Mines and N. Yazgi, Oxford, Oxford University Press, 2010, pp. 275-289.

« L’incertitude patrimoniale », in Exposer des idées, questionner des savoirs, (dir.) R. Gaillard, Alphil-Presses Universitaires Suisses, 2010, pp. 225-230.

« Déchets et mémoires », in Il reimpiego in Architettura : recupero, trasformazione, uso, P. Bernardi (dir.), Rome, Italie, Ecole Française de Rome/Sapienza Università di Roma, 2009, pp. 683-688.

« Vietnam : photographies et éthique du souvenir/The Vietnam War and The Ethics of Memory : a Photographer’s View/ Vietnam : photographien und erinnerungsethik » introduction au catalogue Souvenirs of Vietnam, Liza Nguyen, Paris, Galerie Kamchatka, 2007, pp. 3-11.

« La peine des hommes est-elle objet d’histoire ? Représentations et historicisations de l’holocauste », Bulletin de la Fondation d’Auschwitz/Driemaandelijks tijdschrift van de Auschwitz stichting, Bruxelles, Belgique, 97, octobre-décembre 2007, pp. 39-49.

« L’indignité de la marchandise », in Objets Mémoires, O. Debary L. Turgeon (dir.), Coédition Maison des Sciences de l’Homme (Paris) Presses de l’Université Laval (Québec), 2007, pp. 211-228.

« Excès de mémoire », in Culture et construction territoriale, N. Barbe (dir.), Besançon, Centre National de Documentation Pédagogique, 2006, pp. 131-135.

« Muséographie du temps qui passe. A propos d’une exposition réalisée avec le Musée d’ethnographie de Neuchâtel » (et al.), ethnographiques.org, [en ligne], Neuchâtel, Suisse, 9, 2006, pp. 1-24.

Introduction au texte « Le roi sans visage » de Jean Bazin, L’Homme, revue française d’anthropologie, ("Espèces d’objets"), 170, 2004, pp. 11-12.

« La valeur des objets ethnographiques », in Musées en quête d’identités, Actes du Colloque, Chartres, Conservatoire de l’Agriculture-Compa, 2004, pp. 33-36.

"Deindustrialization and Museumification : From Exhibited Memory to Forgotten History", The Annals of The Americain Academy of Political and Social Science, ("Being Here and Being There : Fieldwork Encounters and Ethnographic Discoveries"), University of Pennsylvania, Philadelphia, USA, 595, 2004, pp. 122-133.

« Objets de peu, les marchés à réderies dans la Somme », avec A.Tellier, L’Homme, revue française d’anthropologie, ("Espèces d’objets"), 170, avril-juin 2004, pp.117-138.

« Une ligne faite en photographiant/A line made by photographing », préface de l’ouvrage Le ruban documentaire, Gilles Saussier, Paris, Éds 779/Société française de photographie, 2003, pp. 5-10.

« Le temps passé à exposer », in Pour une histoire des politiques du patrimoine, P. Poirrier et Vadelorge (dir.), Paris, Comité d’Histoire du Ministère de la Culture/Maison des Sciences de l’Homme, 2003, pp. 527-551.

« Le savoir de l’absence », in Le musée cannibale, J. Hainard, R. Kaehr, M.-O. Gonseth (éds.) Neuchâtel, Suisse, Musée d’Ethnographie, 2002, pp. 263-272.

« Oublieuse mémoire », French Politics, Culture Society, ("New Museums-Limits and Possibilities"), New York University, USA, 19, 2, Summer 2001, pp. 102-113.

« L’Ecomusée est mort, vive le Musée", Publics Musées, Lyon, PUL, décembre 2000, pp. 71-82.

« Les rythmes de la recherche, de la muséographie et du politique. L’histoire d’un écomusée », in Anthropologie et actions culturelles, Centre Culturel Athis-Mons, Paris, 2000, pp. 63-71.

« Le tournant ontologique de la sociologie", avec A. Tellier, Les Temps Modernes, ("Georges Bataille"), 602, janvier-février 1999, pp. 168-180.

« Les travers des noms ; à travers Les Noms de l’histoire », Gradhiva, revue d’histoire et d’archives de l’anthropologie, 19, 1996, pp. 118-121.