Accueil

Rowena Dickins Morrison

publié le

 

Chercheuse - aires de recherches : Australie, Nouvelle-Calédonie, Océanie

Postdoctorante SOGIP (LAIOS/EHESS), affiliée à l’ANUCES. Rowena Dickins Morrison est diplômée de droit et de lettres (Honours 1) et d’un doctorat de l’ANU. Sa thèse porte sur les enjeux politiques autour de la culture et de l’identité kanak en Nouvelle-Calédonie entre 1975 et 2005, à travers une analyse critique du discours de la presse écrite locale. En 2012, en tant que postdoctorante ANUCES, invitée au CERI Sciences Po (Paris), et lauréate d’une bourse « EUOSSIC Erasmus Mundus » de la Commission européenne, Rowena a mené des recherches sur l’identité européenne et l’engagement de l’UE dans le Pacifique sud. En 2008 et 2009, elle a travaillé au National Museum of Australia sur des projets concernant les peuples autochtones de l’Australie. Dans le cadre de SOGIP, Rowena poursuit ses recherches sur les enjeux politiques autour de la culture et de l’identité autochtones en Nouvelle-Calédonie, dans le contexte de la phase ultime du processus de décolonisation de l’Accord de Nouméa. Elle étudie aussi les développements culturels, politiques et juridiques concernant les peuples autochtones de l’Australie et de l’Océanie. Dans chacun de ces cas, l’analyse des implications politiques des appropriations discursives de l’UNDRIP constitue un axe majeur de ses recherches.