Accueil

Gonzalez Veronica

publié le

 

Chercheuse – aire de recherches : Mexique

Diplômée en Relations Internationales au Mexique, Verónica González González est doctorante en Sociologie à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique Latine et à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris. Depuis 2003 elle s’intéresse aux aspects internationaux des questions autochtones et notamment à l’interaction entre les échelles internationale et locale. Ses travaux de recherche ont porté, dans un premier temps, sur l’analyse de l’impact de l’aide international au développement sur les communautés autochtones au Mexique (Chiapas), pour se focaliser, ensuite, sur l’étude de l’évolution d’un domaine international autochtone dans le système des Nations unies. Actuellement, dans son travail de thèse, elle analyse la réaction institutionnelle de deux agences onusiennes (l’UNESCO et la FAO) face aux nouvelles exigences de l’autochtonie, en utilisant une approche interdisciplinaire qui fait appel à la Sociologie aussi bien qu’aux Sciences Politiques. Au sein de l’équipe SOGIP, ses recherches visent à analyser l’interaction entre acteurs internationaux, transnationaux et locaux, dans le cadre de l’implémentation des droits des peuples autochtones à l’échelle nationale, au Mexique.