Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > Vie doctorale > B. Productions et activités > Thèses soutenues

Lopez Querejeta Maria Loreto - La dimension individuelle dans les sociétés traditionnelles. Individu et personne dans un territoire basque pendant l’Ancien Régime (Guipuzcoa, XVIe-XVIIIe siècles)

par Chrystèle Guilloteau - publié le

Résumé

Cette thèse entend contribuer à la réflexion sur la manifestation de l’individualité dans le contexte des sociétés traditionnelles. L’approche est centrée sur la notion culturelle de personne. L’étude est fondée sur l’analyse de procès matrimoniaux et de correspondance personnelle d’époque. Dans un contexte où le mariage est une institution fondamentale du point de vue de la reproduction sociale, ces documents nous rapprochent des attitudes de certains individus dont le choix du conjoint se confronte aux stratégies matrimoniales de la famille.

Dirigée par M. Enric Porqueres i Géné (✝), EHESS

Jury
• M. Joan Bestard Camps, Université de Barcelone
• Mme Margareth Lanzinger, University of Vienna
• M. Jesus Maria Usunariz, University of Navarra (Espagne)
• M. Jean-Paul Zuniga EHESS

Date Mercredi 19 décembre 2018 à 9 h 00

Lieu EHESS (salle AS1_08), 54 boulevard Raspail 75006 Paris