Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Activités scientifiques > Journées d’études/colloques

Épistémologies de l’anthropologie du contemporain

par Nadine Boillon - publié le

Journées d’études

17 et 18 janvier 2019

17 janvier 13h30-17h30

Salle 1, 1er sous-sol (54 Bd Raspail)

Mot d’accueil

Panel 1 : « Historicité et anthropologie »

Modérateur : Fabio VITI, professeur des universités, Aix-Marseille / IMAF

Franck BEUVIER (CNRS-IIAC) : « Le roi prêtre n’existe peut-être pas. Genèse chrétienne de la royauté Grassfields (Cameroun, 1889-1950) »

Christine LAURIÈRE (CNRS-IIAC/LAHIC) : « "L’Ile de Pâques est un vieil os rongé" (Alfred Métraux, 1934). Histoire, mémoire, invention de la tradition et fabrication du savoir ethnographique »

Frederico DELGADO ROSA (Univ. NOVA Lisbonne) : « À la recherche du temps précolonial ? Ethnographies contrastées (et oubliées) d’avant Malinowski »

Giordana CHARUTY (EPHE-IIAC/LACI) : « "Demain, y aura-t-il un monde ?" L’expérimentation comparatiste de De Martino »

18 janvier – 9h-13h

Salle du conseil A3-35 (54 Bd Raspail)

Panel 2 : « Les figures de l’humain »

Modératrice : Julie TROTTIER, directrice de recherche CNRS, ART-Dev

Noémie MERLEAU-PONTY (Univ. Cambridge) : « Bioscience, parenté et le futur de la reproduction »

Pierre-Antoine CHARDEL (Mines-Télécom-IIAC/LACI) : « Enjeux épistémologiques de la critique de la rationalité technique : l’ère digitale saisie par les sciences sociales »

Benoit HAZARD (CNRS-IIAC) : « Anthropologie des situations critiques dans l’anthropocène africaine »

Christine ADONGO(EHESS-IIAC) : « Understanding green growth through the lens of the Olkaria geothermal project (Kenya) »

18 janvier – 14h30-18H30

Salle du conseil A3-35 (54 Bd Raspail)

Panel 3 : « Enjeux épistémologiques des écritures »

Modératrice : Sophie WAHNICH, directrice de recherche CNRS, IIAC-LACI

Deborah PUCCIO-DEN (CNRS-IIAC/LAIOS) : « Co-écrire la vie des autres : quand l’"informateur" est un magistrat »

Riccardo CIAVOLELLA (CNRS-IIAC) : « L’anthropologue en double. Pourquoi un essai, puis un roman, autour d’Ernesto de Martino dans la Résistance »

Philippe ARTIÈRES (CNRS-IIAC/LAHIC) : « Écrire l’histoire à travers l’exposition »

Sophie WAHNICH (CNRS-IIAC/LACI) : « L’écriture cinématographique de l’histoire comme écriture de la présence »