Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > Vie doctorale > B. Productions et activités > Thèses soutenues

Giada Danesi - Manger ensemble : les formes et les significations de la commensalité chez des jeunes adultes français, allemands et espagnols d’aujourd’hui

par Chrystèle Guilloteau - publié le

Résumé

Ce travail explore les significations et les formes de commensalité de jeunes adultes dans une approche ethnographique et comparative. À partir d’entretiens approfondis réalisés avec 83 jeunes de nationalité française, allemande et espagnole, ainsi que d’observation participante de prises alimentaires et d’enregistrements vidéo de repas dans un restaurant semi-expérimental, nous saisissons le « manger ensemble » dans cette classe d’âge et dans ces trois populations aujourd’hui. À partir des données collectées, nous décrivons tout d’abord les ressemblances des significations de manger et des modalités commensales chez des jeunes d’aujourd’hui. On parvient ainsi à mettre en évidence le rôle du partage de prises alimentaires entre pairs, plusieurs aspects agissant sur la possibilité et les manières de manger ensemble, ainsi que des caractéristiques des formes commensales à cette période de la vie et à l’époque contemporaine. Ensuite, nous montrons les différences des normes régissant l’acte l’alimentaire chez des jeunes adultes français, allemands et espagnols, des contextes temporels, spatiaux et sociaux autour desquels ces populations se retrouvent avec leurs pairs pour manger ensemble et de l’organisation sociale sous-jacente. Nous mettons aussi en évidence des attitudes différentes à l’égard de la commensalité dans ces trois populations. Cette recherche souligne le caractère évolutif des relations et des formes commensales dans le cycle de vie et leur importance dans la redéfinition des rôles sociaux des individus. Cette étude révèle aussi que les pratiques de commensalité et les attitudes à son égard continuent à être façonnées par le pays et la culture d’appartenance.

Sous la direction de Claude Fischler.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS