Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > Vie doctorale > B. Productions et activités > Thèses soutenues

Juan Angel Aedo Gajardo - A la croisée du savoir et du pouvoir : anthropologie de l’émergence des think tanks au Chili

par Chrystèle Guilloteau - publié le

Résumé

Ce travail propose d’aborder une configuration singulière des relations de pouvoir à travers l’analyse de l’émergence des Think Tanks au Chili. On étudie, d’un point de vue anthropologique, le problème du gouvernement, envisagé à la fois comme objet d’expertise et comme enjeu pour la configuration des acteurs politiques. S’appuyant sur des données ethnographiques et historiques, cette étude montre que l’émergence des Think tanks au Chili est une expression originale de la tendance à la privatisation du savoir expert sur les affaires publiques. Le phénomène de l’émergence d’une multitude d’objets produisant de l’expertise gouvernementale (au Chili et ailleurs) renv visible un déplacement de la prise en charge de l’action publique par des acteurs privés. Au Chili, le travail des Think Tanks entraîne parallèlement un processus d’intériorisation des idéaux tels que la primauté de la démocratie de marché et le capital humain, entendu comme un dispositif essentiel pour le progrès du pays. La dimension transnationale du politique engage également le présent des Think Tanks chiliens par la portée de leurs mises en réseaux, la circulation de leurs savoirs et la mobilité de leurs acteurs.

Sous la direction de Jean-François Gossiaux.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS