Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > Vie doctorale > B. Productions et activités > Thèses soutenues

Géraldine Kerneur brucher - Représentations sociales de l’espace public chez des jeunes issus de milieux d’exclusion à Santiago du Chili

par Chrystèle Guilloteau - publié le

Résumé

Cette recherche, consacrée aux quartiers difficiles de la ville de Santiago du Chili, a pour objet d’étudier la vision que des jeunes habitants élaborent de leur espace public. L’étude a nécessité une adaptation psychosociale du concept d’espace public et l’élaboration d’un dispositif de recherche permettant de l’appréhender empiriquement. La recherche avait pour but d’étudier le rôle de la participation, ou de la non participation, aux associations de quartier (culturelles, éducatives, sportives, musicales, religieuses) sur la manière d’envisager l’espace public et se représenter autrui et les relations entre les habitants. Cinq quartiers déshérités de la ville de Santiago du Chili, distincts quant à leur histoire, ont constitué notre terrain d’étude et 45 jeunes habitants de ces quartiers ont été interviewés. La méthodologie combine l’approche qualitative et quantitative. Le corpus des entretiens a été analysé avec le logiciel Alceste. La participation aux associations s’avère être une variable importante dans la manière d’envisager la vie des quartiers et le rôle de différentes institutions qui y interviennent. Les représentations se distinguent selon le type des associations auxquelles ces jeunes prennent part. Cette recherche fournit des éléments pour réfléchir sur la pertinence des interventions en matière de sécurité publique, dont ces quartiers font l’objet de la part des autorités et les potentialités de ces jeunes habitants à modeler les relations quotidiennes et envisager leur avenir. Loin de se limiter à la réalité chilienne, ces questions concernent les phénomènes urbains dans une perspective internationale et constituent des enjeux dans les sociétés contemporaines.

Sous la direction de Elisabeth Lage.

Soutenue le 25-01-2017

à Paris, EHESS

Le président du jury : Valérie Haas.

Le jury : Roberto Aceituno, Alain Musset, Marie Bernal Personnaz.