Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher






Accueil > L’ Iiac > Activités scientifiques > Séminaires et enseignements de l’IIAC 2018-2019

Saint-Just comme fiction cinématographique

publié le

Sophie Wahnich, directrice de recherche au CNRS (TH) ( IIAC-LACI )

De 17 h à 20 h 30 (FMSH, salle A03_35, 54 bd Raspail 75006 Paris), les 14 et 17 décembre 2018

Ce séminaire préparera un tournage qui se déroulera à l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs. Ce tournage aura lieu les 11, 14 et 15 janvier 2019. Ce dernier remettra en scène les arguments du séminaire dans un casting à la recherche d’une incarnation de Saint-Just.
Les étudiants intéressés doivent impérativement participer au séminaire et au tournage (ils peuvent arriver jusqu’à 18h si besoin).

L’écriture fictionnelle de l’histoire concerne aussi bien les écrivains, les historiens que les cinéastes. Il s’agit dans ce séminaire d’explorer un personnage historique, Saint-Just et de repérer ce qui conduit à fictionner le savoir biographique. Comment s’articulent une enquête théorique et une enquête biographique, faut-il accepter les discontinuités du savoir, quels rôles jouent les récits, les textes prononcés, les représentations qui viennent en amont et en aval de ces récits. Comment incarner de ce fait non plus un homme réel mais un personnage qui est déjà constitué par ses représentations ? Le séminaire se déroulera en deux temps : les 14 et 17 décembre deux séances de séminaire de 3 heures chacune permettront de décrire les enjeux historiques de la figure de Saint-Just et d’explorer quelques représentations iconographiques et cinématographiques du personnage comme fiction du réél. Une seconde séquence qui se déroulera les 11-14 et 15 janvier 2019, consistera à argumenter un casting de Saint-Just avec le cinéaste Vincent Dieutre qui fera de ce casting une séquence d’un film sur Saint-Just qu’il prépare en ce moment. Les étudiants devront argumenter pour dire pourquoi ils peuvent projeter sur tel ou tel acteur, tel ou tel costume, telle ou telle intention de jeu.

Ce séminaire est expérimental, il s’adresse aux historiens, aux étudiants en lettres arts et cinéma, en anthropologie visuelle.