Accueil > L’ Iiac > Productions scientifiques > Ouvrages/Parutions 2017

Arnold Van Gennep, du folklore à l’ethnographie.

par Nadine Boillon - publié le

Ouvrage collectif dirigé par Daniel Fabre et Christine Laurière, Collection : Le regard de l’ethnologue, CTHS, Paris, 2018.

Qui était vraiment Arnold Van Gennep, l’auteur des Rites de passage ? Père fondateur de l’ethnographie française, il oeuvra d’abord dans le champ de l’anthropologie " exotique " et religieuse, s’inscrivant dans les grands débats internationaux de son temps. Pourtant, ses travaux, esquissant une définition de la sociologie et de l’ethnographie nourrie d’une conception politique du monde, furent ostracisés de l’école sociologique française dans les années 1910. Cette biographie collective explore la riche personnalité de Van Gennep dans le contexte anthropologique français de la première moitié du)oc` siècle. Pour rendre raison de son parcours scientifique, les auteurs mettent en évidence les rapports de force disciplinaires, théoriques, idéologiques, institutionnels et personnels dans lesquels il évolua, dessinant dans le même temps une épistémologie de l’ethnologie française.

Table des matières